Tofu sauce asiatique aux canneberges séchées

Tofu sauce asiatique aux canneberges séchées

Je te l’accorde : les canneberges, ça ne fait pas très asiatique. Mais ces petits fruits rouges donnent un petit goût fruité auquel il est difficile de résister! J’ai pensé à cette recette après avoir remarqué qu’il me restait des canneberges séchées dans mon garde-manger. Le résultat est si bon que c’est maintenant devenu un classique chez nous.

Tofu sauce asiatique aux canneberges séchées

  • Portions: 4-5
  • Difficulté: facile
  • Imprimer

Ingrédients

    Tofu :
  • 1 bloc de tofu extra-ferme;
  • 1 cuillère à soupe de poudre d’ail;
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs.
  • Sauce :
  • 1 tasse de canneberges séchées;
  • 1/2 tasse de sauce soya;
  • 1/2 tasse de sirop d’érable;
  • 1/4 tasse de fécule de maïs;
  • 1/4 tasse de jus d’orange;
  • 1/4 tasse d’huile de sésame;
  • 1/2 cuillère à thé de gingembre moulu.

Instructions

  1. Éponge le bloc de tofu en l’enrobant d’une serviette propre puis en le plaçant entre deux assiettes (une en-dessous et l’autre sur le dessus).
  2. Pendant ce temps, allume le four à 425 degrés.
  3. Mélange la poudre d’ail et la fécule de maïs dans un bol.
  4. Défais le tofu en morceaux avec tes doigts et dépose-les dans le bol avec la poudre d’ail et la fécule de maïs. Mélange bien pour enrober chacun des morceaux.
  5. Dépose le tofu sur une plaque recouverte de papier parchemin et mets-le au four pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit doré et croustillant. Retourne les morceaux à mi-cuisson.
  6. Pendant que le tofu cuit, fait chauffer dans une casserole ou une poêle la sauce soya, le sirop d’érable, le jus d’orange, l’huile de sésame et le gingembre moulu.
  7. Dans une tasse à mesurer ou un petit bol, mélange la fécule dans un peu d’eau. Verse ensuite dans la casserole ou la poêle utilisée pour faire la sauce. Fouette bien pour éviter la formation de grumeaux.
  8. Ajoute les canneberges et continue de brasser jusqu’à ce que la sauce épaississe.

Pour servir, tu peu déposer le tofu sur un lit de nouille de riz et des légumes pour sauté asiatique (carottes, haricots, petits pois mange-tout, boks choys) ou encore les faire revenir dans la poêle pour bien mélanger la sauce avec les nouilles et les légumes.

5 façons de donner une deuxième (et même troisième) vie à tes retailles de légumes

5 façons de donner une deuxième (et même troisième) vie à tes retailles de légumes

As-tu l’habitude de jeter à la poubelle tes pelures d’oignons ou de pommes de terre, l’intérieur de tes piments, ou bien tes bouts de carottes, de courgettes et compagnie? Et si je te disais que ces mal-aimés de notre cuisine ne servaient pas uniquement à faire du compost? Voici quelques astuces pour les réutiliser et économiser davantage sur ta facture d’épicerie (de rien, ça fait plaisir).

Avant de commencer…

Étape 1 : Trier tes restes

Attention : on ne récupère pas ses retailles de légumes n’importe comment! Il faut savoir que celles-ci se divisent en deux catégories : les comestibles, qui peuvent être mangées telles quelles si elles sont bien préparées, et les non comestibles, qui le sont difficilement, sinon pas du tout.

Retailles comestibles :

  • Pieds de brocoli, laitue, céleri etc.;
  • Fanes de carotte, céleri, radis, betterave, etc.;
  • Extrémités des courgettes, haricots verts et jaunes etc.;
  • Pelures de pommes de terre, patates douces, carottes, etc.

Retailles non comestibles :

  • Pelures d’oignon, d’ail et d’échalote;
  • Tiges et queues de tomates;
  • Partie blanche des asperges;
  • Cœur, graines et queue des poivrons;
  • Extrémité des oignons verts (racines)
  • Cosses des edamames.

Étape 2 : Comment conserver tes retailles de légumes

Il est préférable de conserver tes retailles de légumes au congélateur. Tu peux les disposer dans un ou deux bacs (1 pour les restes comestibles, l’autre pour les restes non comestibles). De cette façon, ils restent frais lorsque tu veux les utiliser.


1— Faire un bon bouillon de légumes maison

Faire un bouillon à partir de tes retailles de légumes est si facile et tellement économique! Remplis une grosse casserole d’eau, porte-la à ébullition, mets tes restants de légumes dedans, assaisonne le tout au goût (sel, poivre, fines herbes) et laisse mijoter le tout à feu moyen pendant quelques heures. Évidemment, plus tu laisses mijoter longtemps, plus ton bouillon sera goûteux. Pour ma part, pour savoir si mon bouillon est prêt, je me fie à l’odeur et à la coloration de l’eau. Je laisse en moyenne mijoter de 2 à 4 heures puis je laisse refroidir avant de filtrer et de serrer mon précieux liquide au frigo.

En plus de tes restants de légumes, tu peux aussi ajouter à ton bouillon, si tu en as :

  • des os de poulet;
  • des fines herbes défraîchies;
  • les légumes défraîchis que tu as oubliés dans le fond de ton frigo;
  • un morceau d’oignon (si tu n’en n’avais pas déjà dans tes retailles);
  • des épices;
  • un morceau de fromage.

Une fois prêt, filtre le tout au tamis et tu auras un bon bouillon pour toute la semaine. Tu peux même le congeler dans des bacs à glaçons si tu as peur de ne pas l’utiliser à l’intérieur d’un délais d’une semaine.

Après avoir filtré ton bouillon de légumes, ne jette pas tout de suite tes restants de légumes : j’ai une autre astuce pour toi pour leur donner une TROISIÈME VIE. Oui, oui!

Quelques idées pour utiliser le bouillon de légumes

  • Dans des sauces faites maison;
  • Dans une soupe;
  • Pour faire cuire de la protéine végétale texturée (article à venir);
  • Pour faire cuire ton riz.

Riz au bouillon de légumes et aux épices

  • Portions: 5-7
  • Difficulté: très facile
  • Imprimer

Ingrédients

  • 2 1/2 tasses de bouillon de légumes maison;
  • 2 tasses de riz blanc;
  • 1/4 tasse de vinaigre balsamique;
  • 1/4 tasse d’huile d’olive;
  • 3 c. à soupe de poudre d’ail;
  • 3 c. à soupe de poudre d’oignon;
  • 1/4 tasse de mélange à épices italiennes ou Italiano;
  • Sel et poivre au goût.

Instructions

  1. Dans une casserole moyenne, porte à ébullition le bouillon de légumes maison.
  2. 2.Ajoute le riz et les autres ingrédients. Brasse pour bien mélanger.
  3. Faire cuire 15-20 minutes à feu moyen ou jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé.
  4. Si tu as un cuiseur à riz (je te le recommande fortement! Cet appareil a changé ma vie!), tu n’as qu’à mélanger les ingrédients et allumer le cuiseur.

Photo par Eaters Collective sur Unsplash

2— Faire un gratin / une omelette de restes de légumes

Cette idée me vient d’une de mes collègues qui m’a dit garder ses retailles de légumes pour faire de délicieux gratins. Par contre, seuls les restants de légumes dits comestibles seront bons dans cette recette.

Pour le gratin : Dans un plat allant au four, mélange les restants de légumes avec de la crème et recouvre ensuite le tout de fromage mozzarella. Petite variante que j’aime bien : tu peux aussi y ajouter des restants de poulet et du riz cuit pour un repas plus complet prêt en un rien de temps, ou encore, remplacer la crème par de la crème de champignons du commerce.

Pour l’omelette : Mélange simplement dans une poêle tes restants de légumes, des œuf, du fromage et des épices au goût.

Photo par Irina sur Unsplash

3— Faire un potage de retailles de légumes

Un peu dans le même esprit que le bouillon, tu peux faire un délicieux potage avec tes restants de légumes. Tu n’as qu’à suivre les mêmes étapes décrites ci-dessus pour le bouillon, puis, une fois prêt, passer tout le contenu au mélangeur. Ajoute un peu de lait ou de la crème, et te voilà avec un délicieux potage. Par contre, seuls les restants de légumes dits comestibles seront bons dans cette recette.

Photo par Katharina Klinski sur Pixabay

4— Faire une purée de retailles de légumes

Cette astuce est vraiment géniale pour donner une troisième vie aux retailles de légumes utilisées précédemment dans la préparation de ton bouillon maison. Une fois que tu as filtré ton bouillon, mets les légumes au mélangeur, et VOILÀ! Une bonne purée de légumes maison. Par contre, seuls les restants de légumes dits comestibles seront bons dans cette recette.

Quelques idées pour utiliser la purée de retailles de légumes

  • Dans tes recettes de pâtisseries. La purée de légumes ajoute de la valeur nutritive (quoique affaiblie par le bouillon que tu as fait précédemment) à tes biscuits, tes gâteaux et tes muffins;
  • Comme compost. Tes plantes sont mal en point? Enterre de la purée de légumes au pied de celles-ci et tu les verras reprendre du poil de la bête.
  • Comme purée d’accompagnement. Ajoutes-y du bon fromage, mélange bien le tout, et voilà une belle purée d’accompagnement pour tes plats.

5— Faire repousser tes légumes

Oui, tu as bien lu : il est possible de faire repousser certains légumes à partir des retailles que tu coupes. Il suffit souvent de garder le pied ou l’extrémité du légume en question et de le déposer dans un peu d’eau, sur un tissu imbibé d’eau ou directement sur la terre. Tu verras bientôt de nouvelles feuilles repousser comme par magie! C’est ce qu’on appelle la multiplication végétative.

Quelques exemples de légumes qui repoussent tout seul à partir des restes

  • Oignons verts;
  • Ail;
  • Laitue;
  • Chou;
  • Bok choys;
  • Patates douces;
  • Céleri;
  • Fenouil;
  • Poireau;
  • Oignons;
  • Carottes (de nouvelles fanes pousseront : elles sont excellentes pour assaisonner tes plats ou faire du pesto).

Il semblerait que même les champignons peuvent repousser si on replante leur pied dans la terre avec un peu de compost et de marc de café. En les gardant au frais, à l’abri de la lumière et en humidifiant la terre régulièrement avec un vaporisateur. Le processus serait plus difficile que pour faire repousser les légumes mentionnés ci-dessus, par contre.

Pour de meilleurs résultats, je te conseiller de replanter en terre tes restants de légumes une fois des racines se seront formées. Entre temps, il faut changer régulièrement ton eau, idéalement à tous les jours.

Tu peux aussi récupérer les graines, les pépins ou le noyau de certains fruits et légumes pour en faire repousser chez toi :

  • Tomates;
  • Piments;
  • Avocats;
  • Citrons;
  • Pommes.

En espérant t’avoir donné envie de récupérer toi aussi tes retailles de légumes!

Croquettes vertes aux edamames

Croquettes vertes aux edamames

Mon garçon est complètement accro aux croquettes de poulet. Quand il en mange, on dirait que son estomac n’a pas de fond. Et moi, je raffole des edamames. Parce que j’essaie de manger moins de viande, je fais régulièrement ces délicieuse « croquettes vertes » qui permettent de satisfaire les goûts de toute la famille.

Croquettes vertes aux edamames

  • Portions: 4-5
  • Difficulté: facile
  • Imprimer

Ingrédients

  • 1 sac d’edamames écossées surgelées (environ 500 gr);
  • 1/3 tasse de farine ou de chapelure;
  • 1/3 tasse de levure alimentaire;
  • 3 gousses d’ail écrasées;
  • 1/4 tasse de mélange à épices italiennes ou de type Italiano;
  • 10 morceaux de tomates séchées (facultatif);
  • 1/4 tasse d’huile d’olive.

Instructions

  1. Dans une casserole d’eau bouillante, fais cuire les edamames pendant 5 minutes. Égoutte-les dans une passoire.
  2. Pendant ce temps, préchauffe le four à 350°C.
  3. Mets tous les ingrédients au mélangeur jusqu’à ce que le tout ait envie de former une boule en tournant.
  4. Avec les mains mouillées, forme des galettes d’environ 1 1/2 cm à 2 cm d’épaisseur et déposes-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.
  5. Mets les galettes au four pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées de chaque côté. Retourne les croquettes à mi-cuisson.

Tu peux servir ces galettes d’edamames exactement comme tu le ferais avec des croquettes de poulet : sauce BBQ, mayonnaise aux épices ou aux herbes, ketchup, sauce sriracha… Elles sont excellentes accompagnées de légumes verts ou d’une salade d’épinards, de riz, de couscous, de frites de patates douces ou d’une salade d’orzo.

Ah oui, et ne fais pas la même erreur que mon chum : assures-toi d’acheter des edamames écossées. Sinon, il te faudra les écosser à la main et ça va t’en faire moins, si bien que tu auras alors besoin de deux paquets (Oups!).