Mes six produits chouhous directement du garde-manger pour prendre soin de toi au naturel

Mes six produits chouhous directement du garde-manger pour prendre soin de toi au naturel

Ça fait maintenant un an que j’ai commencé à faire une transition vers des alternatives plus naturelles et écologiques pour mes soins corporels et capillaires et à les confectionner moi-même. Au début, je me souviens avoir eu peur de devoir partir à la recherche d’ingrédients étranges aux noms exotiques dans de petites boutiques ultraspécialisées à des kilomètres de chez moi. Et quand la pandémie mondiale a éclatée, je ne souhaitais qu’une chose : trouver tout ce dont j’avais besoin à l’épicerie afin de limiter au maximum mes déplacements. Quel ne fût pas ma surprise quand j’ai découvert que je pouvais trouver plusieurs produits qui non seulement peuvent me servir pour mes soins de la peau et des cheveux, mais que je pouvais aussi utiliser pour cuisiner! Plusieurs sont même devenus mes produits chouchous au cours des derniers mois. En voici six dont je ne peux plus me passer… Qui sait, peut-être en as-tu déjà certains d’entre eux dans ton garde-manger!

Pour chacun des produits ci-dessous, il est préférable de les choisir bio autant que possible. Quoique ma devise est que si ça se mange, c’est déjà beaucoup mieux que les produits de soin de beauté du commerce!

Photo de Dana Tentis sur Pexels.com

1– Huile de noix de coco

Ultra polyvalente, mon huile de noix de coco est un indispensable dans ma pharmacie! Sous forme solide la plupart du temps en raison de notre climat tempéré, sa texture est légèrement crémeuse et elle fond au contact de la peau ou sous l’effet de la chaleur.

Outre son parfum exotique qui rappelle la plage et le soleil, elle est une précieuse alliée pour avoir une chevelure douce, saine et parfaitement hydratée grâce à sa composition riche en acides gras saturés, en vitamine A et vitamine E. Hautement compatible avec les protéines capillaires, elle est très bien absorbée par les cheveux : l’huile de noix de coco peut tout aussi facilement combler les brèches dans la fibre capillaire et augmenter la cohésion des écailles de kératine qui la composent. Je l’utilise donc en petite quantité (environ la grosseur d’un petit pois) sur les pointes de mes cheveux pour éviter qu’elles ne s’assèchent ou ne deviennent fourchues. Attention : il faut toutefois faire attention d’en utiliser une petite quantité à la fois afin d’éviter d’avoir les cheveux trop gras. Dans ce cas, on peut enlever l’excès d’huile avec un shampoing doux.

Si on a les cheveux très abîmés, on peut à ce moment-là privilégier un masque capillaire à l’huile de noix de coco. Mais pour en avoir déjà fait un par le passé, j’ai dû faire au moins deux shampoing pour enlever le gras dans mes cheveux. Il est d’ailleurs préférable d’appliquer l’huile uniquement sur les longueurs.

Par contre, bien que plusieurs personnes aiment l’utiliser comme hydratant pour le corps et même comme démaquillant, je m’évite de le faire en raison de son indice de comédogénéité. En effet, l’huile de noix de coco peut boucher les pores de la peau et n’est donc pas conseillées pour les peaux à tendance acnéiques comme la mienne. Mais j’ai vu plusieurs blogueuses vanter ses mérites comme démaquillant maison 100 % naturel (et, on va se le dire, très économique).

J’aime aussi utiliser l’huile de noix de coco de temps à autres pour aider à blanchir mes dents. Certaines blogueuses dans l’univers des cosmétiques naturels aiment même faire des gargarisassions avec de l’huile de noix de coco à cet effet. Pour ma part, j’y ajoute généralement un peu de bicarbonate de soude pour accentuer l’effet avant de frotter doucement sur mes dents.

Photo de Kaboompics .com sur Pexels.com

2– Fécule de maïs ou de marante

Je ne sais pas pour toi, mais dans mon cas, le shampoing sec est un vrai life saver, surtout depuis que je n’utilise plus de shampoing pour laver mes cheveux. C’est là qu’entre en jeux la fécule, qui est un véritable shampoing sec naturel et à petit prix.

Tu peux choisir n’importe quelle fécule, mais celle de marante est préférable. En effet, le maïs est une des grandes monocultures mondiales, ce qui a des effets néfastes sur l’environnement.

Pour éviter l’effet « poudre blanche » sur les cheveux foncés, je te suggère d’y ajouter de la poudre de cacao (pour les cheveux bruns) ou de la cannelle pour les cheveux roux. Il faut toutefois y aller avec parcimonie avec la cannelle, car elle peut être irritante pour la peau.

Pour utiliser ton shampoing sec en poudre, rien de plus simple : tu n’as qu’à mettre quelques poignées sur le sommet de ta tête ou sur tes cheveux, à brosser, puis à admirer ton reflet dans le miroir. Tu remarqueras tout de suite que tes cheveux auront pris du volume en plus d’avoir une apparence moins grasse et plus légère. D’ailleurs, si tu as quelques cheveux blancs, tu vas peut-être remarquer comme moi que la poudre de cacao ou de cannelle aide à les camoufler. Un beau plus!

3– Beurre de cacao

Le beurre de cacao est un de mes premiers coups de cœur 100 % naturel. Je l’ai découvert en mars 2020 en pleine covid, et alors qu’on se lavait les mains mille fois par jour, elle a secourue mes mains qui avaient auparavant l’aspect de celles d’une sorcière. Je t’en parle d’ailleurs dans un des mes premiers articles du blogue.

Le beurre de cacao se retrouve à l’état solide dans le rayon des produits bio de l’épicerie, généralement en petits macarons de forme ronde et de couleur ivoire. Tu peux donc en trimballer un ou deux morceaux dans un petit contenant dans ton sac à mains sans avoir peur qu’il ne dégouline partout.

Pour utiliser le beurre de cacao, tu n’as qu’à prendre un morceau dans tes mains et le laisser fondre légèrement avant de l’appliquer sur la peau sèche. Son aspect huileux s’estompe plus rapidement qu’avec des huiles naturelles comme l’huile de tournesol ou d’olive et je le trouve aussi plus efficace que ces derniers. Petite astuce : pour ajouter un effet hydratant, tu peux mouiller la zone problématique avant d’appliquer le beurre.

Autre avantage : ça sent le chocolat. Je ne sais pas pour toi, mais moi j’adooooore!

Photo de Pixabay sur Pexels.com

4– Romarin

Le romarin est vite devenu un indispensable pour moi. Il est en effet reconnu pour stimuler la pousse des cheveux tout en les rendant plus brillants. Il aide également à soulager les démangeaisons du cuir chevelu. Et utilisé sur la peau, il a pour effet de resserrer les pores, désinfecter et aider à réguler le sébum.

Je laisse simplement infuser un peu de romarin (environ 1/4 de tasse) dans un pot Masson pendant la nuit. Il est préférable de faire bouillir l’eau au préalable afin que l’eau soit exempte de micro-organismes. Pour améliorer l’odeur, on peut y ajouter l’huile essentielle de son choix, comme celle de lavande vraie, ou, comme je le fais maintenant, des pétales de rose que je laisse infuser dans l’eau de romarin également. Une fois l’infusion prête, je filtre le tout et je l’utilise comme démaquillant pour la peau et même en spray pour cheveux pour leur redonner les rafraîchir et leur donner meilleure mine.

Il est également possible d’utiliser l’eau infusée au romarin comme revitalisant naturel sans rinçage, quoiqu’en ce moment, je lui préfère la tisane à la camomille.

Il faut toutefois savoir que l’eau infusée au romarin ne se conserve pas très longtemps : environ une semaine à l’abri de la lumière. Pour allonger sa durée de vie, on peu y ajouter un conservateur naturel comme l’extrait de pépins de raisins ou de pamplemousse, en vente sur la boutique Les Mauvaises herbes par Les Trappeuses.

Photo de ROMAN ODINTSOV sur Pexels.com

5– Miel

Le miel est un autre de mes produits incontournables à la maison, et pas qu’en cuisine. En effet, le miel est un des trois ingrédients pour me faire une tisane hivernale efficace pour soulager le rhume. Et dans le domaine cosmétique, le miel constitue un excellent masque pour le visage.

Mais une application encore moins connue est… dans les cheveux! En effet, le miel est un excellent hydratant capillaire. Je t’entends déjà te poser la question : mais ça ne reste pas collé dans les cheveux? Étonamment, le miel part très bien à l’eau. Tu peux donc l’utiliser sur tes pointes pour les hydrater et les nourrir sans avoir peur qu’elles ne se transforment en pinceaux durcit par la peinture. Tu n’as qu’à laisser le miel pénétrer quelques minutes, puis à bien rincer à l’eau claire.

Photo de Lisa sur Pexels.com

6–Tisane à la camomille

J’avais chez moi un paquet de tisane à la camomille en sachets que j’avais acheté pour m’aider à mieux dormir le soir. Mais après quelques années, je me suis rendue compte que je ne les utilisais plus. Pour ne pas les gaspiller, j’ai choisi de les utiliser comme revitalisant sans rinçage 100 % naturel.

Pourquoi la camomille? Parce qu’elle accentue les reflets blonds. C’est un donc un bon moyen de pâlir légèrement ses cheveux. En plus, elle laisse les cheveux doux et brillants.

Au moment d’aller prendre ma douche, je mets un sachet dans une bouteille d’eau (on en a toujours des millions d’exemplaire dont on ne se sert pas) et je laisse infuser une dizaine de minutes. Je verse ensuite l’eau infusée sur mes cheveux. Je laisse même baigner mes longueurs quelques secondes dans la bouteille avant. J’y ajoute également une goutte d’huile essentielle de lavande, à la fois pour son odeur relaxante et pour ses vertus pour les cheveux, car elle est reconnue pour favoriser une chevelure plus saine et plus épaisse. Je réutilise le même sachet plusieurs fois par la suite.

Si tu souhaites avoir des cheveux un peu plus foncés, c’est plutôt vers une infusion au marc de café que tu dois te tourner.

Et toi, utilises-tu certains de ces produits pour prendre soin de ta peau et de tes cheveux? Sinon, quels produits naturels utilises-tu?

Astuce beauté : Comment faire ses propres eaux de fleurs à la maison

Astuce beauté : Comment faire ses propres eaux de fleurs à la maison

Les eaux de fleurs (ou hydrolats), sont utilisées en cosmétique et en phytothérapie depuis des siècles. Que ce soit pour leur parfum ou leurs vertus pour notre beauté et notre bien-être, elles sauront sans doute trouver une place de choix dans ta pharmacie! En plus, elles sont très simples à faire, surtout si tu as déjà des fleurs chez toi.

Les eaux florales : Qu’est-ce que c’est?

Les véritables eaux florales, aussi appelées hydrolats, sont obtenues par la distillation des fleurs. Plus subtiles que les huiles essentielles, elles possèdent les même propriétés que celles-ci, mais beaucoup moins concentrées. D’ailleurs, contrairement à celles-ci, tu peux les utiliser directement sur ta peau ou tes cheveux puisqu’elles agissent en douceur.

Pour ma part, je dois avouer que je te propose plutôt ici de faire une « infusion de fleur ». C’est un peu la voie facile pour réaliser une eau de fleurs à la maison. Celle-ci est alors obtenue en faisant simplement tremper des pétales de fleurs dans de l’eau chaude. Une astuce de nos grands-mère pour profiter des multiples bienfaits des fleurs!

Quelles fleurs choisir?

Évidemment, question de ne pas mettre n’importe quoi sur ton corps, il est préférable de choisir des fleurs biologiques ou sur lesquelles aucun pesticide n’a été utilisé. Tu peux même récupérer les pétales des fleurs de ton jardin et les revaloriser en leur donnant une nouvelle utilité.

Pour connaître les vertus des différentes fleurs, je t’invite à lire mon article portant sur les 15 fleurs qui contribuent à nous rendre plus belles.

Comment faire une eau florale chez toi

Il existe différentes méthodes pour faire des eaux florales à la maison. En fait, comme je l’expliquais plus haut, je devrais en réalité plutôt parler ici « d’infusion de fleurs ». Tu peux utiliser des fleurs séchées ou des pétales de fleurs fraîches selon la saison. Je te propose ici deux méthodes qui ont fait leurs preuves.

Avant de commencer l’une ou l’autre de ces méthodes, tu dois toutefois t’assurer de bien nettoyer les pétales et de retirer les pistils s’il y en a. Pour ce qui est des quantités, on compte généralement environ 10 gr par litre d’eau.

Méthode 1 : Infusion lente «overnight»

Cette méthode consiste à laisser reposer les pétales dans un pot remplie d’eau pendant plusieurs heures, généralement toute une nuit. Le lendemain, tu peux donc filtrer ton eau et en retirer les pétales pour obtenir sans efforts une eau florale pleine des vertus de la fleur choisie (ou des fleurs, pourquoi pas!).

Méthode 2 : Infusion rapide sur la cuisinière

Pour les pressées, il est possible d’accélérer le processus d’infusion en immergeant les pétales dans l’eau bouillante. Ici, tu peux soit verser l’eau bouillante dans un pot avec les pétales et laisser infuser de 15 à 20 minutes, soit ajouter les pétales à l’eau bouillante et laisser mijoter environ 10 minutes à feu moyen sur la cuisinière.

Quoi faire avec son eau de fleurs?

Photo par Vino Li sur Unsplash

Soin pour la peau et les cheveux

Selon les propriétés de la fleur choisie, tu peux utiliser l’eau florale obtenue comme soin du corps ou du visage. Tu n’as qu’à l’appliquer directement sur ta peau après l’avoir démaquillée, après un masque ou bien la mélanger avec ton démaquillant DIY. Pour profiter des bienfaits des fleurs dans tes cheveux, tu peux mélanger l’eau florale avec ton shampooing ou ton revitalisant, ou encore l’appliquer directement sur tes cheveux quelques minutes puis rincer.

Pour te parfumer

Bien que l’eau de fleurs soit moins concentrée qu’une huile essentielle, tu peux tout de même réaliser une eau de parfum très simple avec des ingrédients que tu as probablement déjà à la maison (article à venir).

Photo par Deva Williamson sur Unsplash

En cuisine ou dans des cocktails

L’eau florale est souvent utilisée en cuisine pour parfumer des plats, notamment des desserts. Tu peux aussi la servir comme boisson ou l’ajouter dans tes cocktails. Tu peux même la boire chaude comme un thé.

Utilises-tu déjà des eaux florales ou les infusions de fleurs dans ta routine beauté? Si oui, lesquelles préfères-tu?